Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 10:03
De nombreux confrères déclarent auprès de leur clientèle pratiquer une viticulture respectueuse de l'environnement.
D'autres adhèrent à une charte dont le premier article est "Le Vigneron Ind*p*nd*nt respecte son terroir".
Ils ont généralement un point commun: ils utilisent des substances chimiques, créations destructrices de l'homme, dont les effets sont en totale contradition avec le discours et les intentions.

Il arrive un jour ou il faut grandir; un jour où il faut choisir si on est père ou mère.
Katy Perry dirait "Are you hot or cold ?"



Un jour, il faut choisir: oui ou non... un peu, ou peut-être ne sont pas des réponses acceptables.
Regardez le clip ci-dessus, vous aller comprendre.

La morale: osez agir en cohérence avec vos paroles !
Faites ce que vous dites, dites ce que vous faites !
Ayez le courage d'assumer vos choix car ils sont forcément légitimes; mais, s'il vous plait, arrêtez de raconter des cracks !

Les consommateurs sont de mieux en mieux informés, vous y perdiriez votre crédibilité et donc la confiance qu'ils vous accordaient jusqu'à maintenant. La confiance que met une personne dans une autre est plus facile à perdre définitivement qu'à reconquérir...

Faites-le au moins pour vous.
D'avance merci.

Finallement, je me rends compte que j'ai mal formulé mon voeux du premier Janvier.
Il aurait simplement suffit de souhaiter que la vérité s'installe dans les actes et dans les paroles des hommes; que le "paraître" disparaisse au profit du "être"...

Alors, "Que l'Homme soit !"
C'est mon voeux pour 2009 :-)
Qu'il soit lui, en accord avec son être, son âme et sa conscience.
Qu'il soit humain et qu'il arrête de se mentir à lui-même!

La planète et les hommes s'en trouveraient transformés en peu de temps: fini les guerres (dont les guerres de religions car ce sont - de mon point de vue - les plus absurdes: imaginez deux communautés qui revendiquent de manière intégriste la bonne conduite et le respect de l'autre, tout en se tapant mutuellement dessus à la première occasion. Ironique, non?), fini les rapports de force et de soumission entre les hommes, fini le diktat de l'argent qui permet l'esclavage moderne, etc..

Beaux projets pour 2009, non ?
SAGESSE, TOLERENCE, PAIX, tout un programme pour EVOLUER en une seule année...

Partager cet article

Repost 0
Published by Franck PASCAL - dans Emotion
commenter cet article

commentaires

Isabelle 02/02/2009 10:04

Je ne sais pas si vous avez le doit en champagne. Nous, en beaujolais, c'est la seule solution que l'on a de déclassement à condition que le vin ne soit pas chaptalisé !

vincent 14/01/2009 06:58

C'est vrai Katy PERRY défend bien l'idée qu'il faut abandonner les produits chimiquesCette fille ce n'est que du naturel.Mon clip préféré c'est celui de Britney spear "womanizer" contre la guerre en IrakA mort  tous les conventionnels et leurs produits chimique qui polluent notre bonne vieille planete terre qui est si bleu quand on la regarde de l'espace intersideral avec les étoiles autour

Franck PASCAL 02/02/2009 10:07


Le clip est en relation avec le titre: père ou mère ?
Si le clip ne vous suffit pas à comprendre cela, référez-vous aux paroles.
"Tu es chaud et froid,
tu es oui et non,
tu es à l'intérieur et dehors,
tu es en haut et en bas,
tu es faux et vrai..."
etc, comme certains sont pères quand ça les arrange alors qu'ils sont mère en vrai...
à méditer avec le reste de mes propos.

Bonne journée,
Franck


Isabelle 13/01/2009 11:47

Nous, on adhère aux vignerons indépendant car c'était le seul endroit où je puisse trouver des CRD bleus de vin de table quand notre vin est refusé à l'agrément pour cause de typicité trop typique !....!

Franck PASCAL 02/02/2009 10:00


Tien, je ne savais oas qu'on avait le droit de vendre du vin de Champagne déclassé en vin de table.
Ca m'intéresserait d'en savoir plus.
Merci d'avance,

Franck


Vers une nouvelle viticulture


En Champagne, chaque vigneron et chaque maison a son savoir-faire, son idéal en matière de méthode culturale, ses secrets de vinification, et ses cuvées à proposer. En ce sens, notre approche est particulière.

La recherche poussée à tous les niveaux pour créer de grands vins inimitables vient du fait que j'ai suivi un parcours atypique. Ingénieur de formation, j'ai décidé de revenir sur le domaine familial suite à un tragique accident de mon jeune frère. J'y ai appris une chose primordiale: la vie n'a pas de prix... et c'est une des raisons pour lesquelles je cherche à préserver le mieux possible la vie qui s'installe dans mes vignes, mais aussi celle des personnes qui travaillent avec nous; et celle des consommateurs qui nous permettent de gagner l'argent nécessaire pour continuer dans notre voie.

C'est après avoir fait mon service militaire dans le génie et y avoir appris le mode d'action des toxiques  de combats sur l'homme que j'ai voulu faire une formation pour comprendre comment travailler la vigne. C'est en 1996 et 1997 que j'ai pris conscience - lors de cet apprentissage - que les modes d'entrée des pesticides dans le corps des ravageurs est le même que celui des gaz de combats mis au point pour les militaires. Je me suis rapidement demandé en quoi des biocides pouvaient être inoffensif à moyen terme sur l'homme...

En 1998, j'ai commencé par supprimé les insecticides, les désherbants, les engrais et les anti-botrytis. Puis, un jour, mon père m'a transmis une parcelle de pinots noirs qui était systématiquement ravagée par le mildiou. C'est cette vigne que j'ai dès lors cultivé sans pesticide. Je me suis dit que si la bio réussissait là, ça marcherait partout. Dès la première année, le pari était réussi. Je n'ai pas mis longtemps à déployer ces méthodes culturales sur mon vignoble. C'est en 2002 que le domaine a vu ses premières préparations biodynamiques. La biodynamie est une culture biologique améliorée par l'application de soins énergétiques.

L'énergétique est arrivée sur notre domaine par cette grande porte. Depuis, nous continuons à explorer ce très vaste domaine en perpétuelle évolution. De nouvelles possibilités sont testées chaque année pour aller encore plus loin. Le but est d'aider la nature à renaître après 20 à 30 ans de destruction systèmatique et savamment organisée par les pesticides; mais aussi de lui permettre d'évoluer dans un monde qui bouge vite.

Ainsi, outre la biodynamie, nous testons l'homéopathie, les dynamisations de plantes, d'autres techniques énergétiques, les huiles essentielles; et d'autres choses qui risqueraient d'être qualifiées d'ésothériques (géobiologie par exemple); mais nous assumons nos choix et acceptons de le révéler sur notre blog. Avec quelques années de recul, je sais que les possibilités de ces "techniques" dépassent notre imaginaire.

Recherche